in Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, Monique Canto-Sperber ed., Paris : P.U.F., 1996 - pp. 459-465.

Economie

par Philippe Van Parijs

Mardi 15 mars 2011, par stan // Articles & Commentaires

Si l’économie est le domaine de la production, de la distribution et de la consommation des biens et des services, et si l’éthique est la réflexion sur ce que nous devons faire, individuellement ou collectivement, alors l’éthique économique est une discipline très ancienne. Dans la pensée occidentale, on en trouve par exemple des expressions relativement élaborées chez Platon et Aristote, dans la pensée scolastique et dans l’idéalisme allemand. Mais c’est avec l’utilitarisme et dans la foulée de la constitution de l’économie politique comme discipline spécifique que l’éthique économique moderne a vu le jour. Etroitement associées dans l’économie politique classique de Smith et Ricardo, les dimensions analytique et normative se sont graduellement dissociées, ouvrant ainsi la voie à une discipline normative irréductible à — quoique fortement tributaire de — l’analyse économique.

Pour lire la suite :