Article de la revue Annales des Mines - 2004

AGIR INTENTIONNELLEMENT À L’ENCONTRE DE SES VALEURS

Par Alain ANQUETIL, CENTRE DE RECHERCHE EN ÉPISTÉMOLOGIE APPLIQUÉE - ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Lundi 22 septembre 2008, par stan // Articles & Commentaires

Lorsque nous jugeons que nous devons accomplir une action, nous pouvons dire, après l’avoir accomplie, qu’elle était rationnelle. La faiblesse de la volonté, ou akrasia, décrit une action accomplie intentionnellement et délibérément à l’encontre de notre jugement, donc manifestement irrationnelle. L’akrasia a été invoquée pour rendre compte de cas d’actions accomplies par des cadres confrontés à la corruption au sein de leur entreprise, accomplissant d’abord une action akratique, c’est-àdire contraire à ce qu’ils jugeaient préférable de faire, puis réalisant une action de direction opposée. L’analyse de leur processus de décision a montré que leur action akratique, quoiqu’irrationnelle, leur permît de retrouver une cohérence avec leur système de valeurs. En matière de management, une telle situation est très problématique, d’autant qu’éviter l’akrasia semble moins dépendre de la qualité de l’environnement professionnel que du caractère de la personne.

L’article est par ici

Site des Annales des Mines - trois revues ;