Thèse 2006 - ECOLE POLYTECHNIQUE

Pratique et théorie du retour d’expérience en management

par Robert Picard

Lundi 6 octobre 2014, par stan // Ressources

La pratique (et la théorie) du retour d’expérience en management est souvent peu ou mal conduite faute de temps et de sagesse pratique.

Pour remettre ces retours d’expériences en exergue, voici pour rappel la thèse de Robert Picard laquelle est a revisiter avec intérêt !

Pastel archives ouvertes

A télécharger "Pratique et théorie du retour d’expérience en management" via Pastel archives ouvertes

Résumé :

Les entreprises sont soumises de façon répétitive à des accidents de parcours dus aux modifications de l’environnement, et à l’incapacité collective de leurs dirigeants et de leurs salariés à y répondre chaque fois dans des délais rapides et de façon satisfaisante. Les dirigeants et les gestionnaires perçoivent une instabilité croissante des positions concurrentielles, due à une recherche permanente d’offres innovantes par le plus grand nombre. Les rentes de situation deviennent rares, d’autant que les secteurs traditionnellement protégés dans le cadre de monopoles d’Etat ou au travers de dispositions douanières sont les uns après les autres ouverts à une concurrence mondiale. Les responsables sont de ce fait à la recherche d’une forme de compétence qui leur permettrait de mettre sur le marché des offres nouvelles avant les autres, ou plus généralement d’aborder mieux que les autres le futur et ses incertitudes. Les publications professionnelles ou académiques, touchant à la place de l’innovation dans la stratégie des firmes, les discours institutionnels sur la nécessité de stimuler l’innovation attestent cet état de fait. La promotion de l’intelligence stratégique par les pouvoirs publics, invitant les dirigeants à acquérir toujours plus vite des informations issues de l’autre bout du monde souligne également le défi que représente cet asservissement à un environnement toujours plus global et imprévisible, avec l’impérieuse nécessité de le dépasser.