Ebook gratuit à télécharger

Le chef selon Thomas d’Aquin (1967) 2008

par Martin Blais

Lundi 17 janvier 2011, par stan // Ressources

Face aux enjeux, voici un ouvrage à lire et méditer, car les devoirs et responsabilités du chef sont de tous temps et nécessittent toujours d’y réfléchir plus avant.

Ce texte a été présenté à l’Institut d’études médiévales de l’Université de Montréal, en 1967, pour l’obtention du grade de docteur en sciences médiévales. En 2008, il a été revu pour publication sur Internet.

Nos plus vifs remerciments à nos amis Martin Blais et Jean-Marie Tremblay, pour ce beau cadeau réflexif, qui arrive providentiellement pour nous apporter quelques lumières sur ce qui fait un chef !

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Le chef selon Thomas d’Aquin (1967) 2008

C’est ici pour consultation et téléchargement : Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Table des matières

Avant-propos

Introduction

Première partie - LE BONHEUR DE L’HOMME, FIN QUE LE CHEF DOIT POURSUIVRE

Chapitre 1. Bien, fin, perfection, bonheur, plaisir

1. La notion de bien 2. La notion de fin 3. La notion de perfection 4. La notion de bonheur 5. La notion de plaisir

Chapitre 2. Le bonheur de l’homme consiste principalement dans l’intellection, son opération propre

1. Le bonheur est une opération 2. La perfection de tout être consiste dans son opération 3. L’homme a une opération qui lui est propre 4. L’intellection, opération propre de l’homme

Chapitre 3. La vie active dispose à la vie contemplative et y est ordonnée comme à sa fin

1. La vie humaine se divise en vie contemplative et en vie active ou pratique 2. La notion de vie active ou pratique 3. La vie active dispose à la vie contemplative :

a) Le sens du verbe disposer ; b) Les obstacles à la vie spéculative ; c) Les vertus morales écartent les obstacles à la vie spéculative 4. La vie active est ordonnée à la vie contemplative comme à sa fin :

a) Le sens du verbe ordonner ; b) La fin de la vie active ; c) La vie active, moyen adéquat en vue de la contemplation

Chapitre 4. La vie contemplative, bonheur parfait de l’homme, même ici-bas :

1. Le culte de Thomas d’Aquin pour l’intelligence 2. La notion de vie contemplative : a) Les actes appartenant à la contemplation ; b) L’objet de la contemplation 3. Le bonheur parfait de l’homme consiste, même ici-bas, dans l’opération de la vertu spéculative 4. Contemplation et plaisir : a) Le plaisir en lui-même ; b) La contemplation est accompagnée de plaisir ; c) Le plaisir de la contemplation surpasse tout plaisir humain 5. La contemplation se termine dans l’amour 6. La vie spéculative est supra hominem

Chapitre 5. Le bonheur et les autres biens humains

1. La division des biens humains 2. Les biens extérieurs et les biens du corps, instruments du bonheur 3. Certains biens extérieurs constituent comme une beauté du bonheur 4. Le bonheur requiert peu de biens extérieurs

Conclusion de la première partie

Deuxième partie - LA SOCIÉTÉ, MOYEN POUR L’HOMME D’ATTEINDRE SA FIN

Introduction

Chapitre 1. L’homme est un animal social

1. L’homme a besoin de la société 2. L’homme est équipé pour la vie en société 3. L’homme est beaucoup plus conjugal que social 4. Le cas des solitaires

Chapitre 2. L’autorité dans la société

1. L’autorité est nécessaire 2. Commentaire de la formule : « Toute autorité vient de Dieu »

Chapitre 3. La paix, fin intrinsèque de la société civile

1. Le double ordre des choses 2. La paix, fin intrinsèque de la société civile a) La notion de paix b) Paix, charité, justice c) La paix, fin intrinsèque de la société civile

Chapitre 4. Le bien commun, fin extrinsèque de la société civile :

1. Le bien commun, fin extrinsèque de la société civile 2. Bien commun naturel et bien commun surnaturel 3. Bien propre et bien commun

Conclusion de la seconde partie

Troisième partie LA TÊTE DU CORPS SOCIAL, OU LE CHEF

Introduction

Première section LES QUALITÉS DU CHEF

Chapitre 1. Examen de quelques termes utilisés par Thomas d’Aquin

Chapitre 2. L’intelligence, qualité fondamentale du chef

1. L’ordre est l’effet propre de la providence 2. L’ordre exige que les créatures supérieures gouvernent les créatures inférieures 3. Les créatures supérieures ce sont celles qui sont douées d’une intelligence supérieure

Chapitre 3. La prudence, vertu propre du chef

1. Le sens courant du mot prudence 2. La notion thomiste de prudence 3. Les parties intégrantes de la prudence 4. La prudence dans les sujets

Chapitre 4. La justice, seconde vertu du chef

1. La notion de droit 2. La notion de justice 3. Les espèces de justice 4. Le chef, gardien de la justice : 4.1. Gardien de la justice générale 4.2. Gardien de la justice distributive 4.3. Gardien de la justice commutative : a) La possession des choses extérieures est naturelle à l’homme b) Le droit de propriété c) L’usage des choses extérieures 5. Le chef justicier

Chapitre 5. L’équité

Chapitre 6. La magnanimité

1. La notion de magnanimité 2. La magnanimité, vertu du chef

Deuxième section L’ART DE COMMANDER

Chapitre 1. Le gouvernement divin, modèle du gouvernement humain

1. Partager le pouvoir 2. Gouverner chacun selon son mode propre 3. Savoir tolérer 4. Donner peu d’ordres 5. User discrètement des récompenses et des punitions

Chapitre 2. Le sujet du gouvernement humain est un être intelligent libre et responsable

1. La prudence politique se trouve également dans les sujets 2. L’obéissance d’un sujet intelligent, libre et responsable 3. Le champ de la soumission

Troisième Section LE CHOIX DU CHEF ET L’ATTITUDE EN CAS DE TYRANNIE

Chapitre 1. Le choix du chef

1. La nature prépare des chefs 2. Le choix des chefs naturels 3. Les conditions du choix au vote populaire 4. Le désir et le refus du pouvoir

Chapitre 2. Les dangers de tyrannie

Chapitre 3 : Comment prévenir la tyrannie ou y remédier.

1. Moyens de prévenir la tyrannie 2. Remèdes à la tyrannie

Conclusion générale

Bibliographie

C’est ici pour consultation et téléchargement : Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La table des matières. Avant-propos. Introduction. Bibliographie.

La thèse de doctorat au format Word 2004 à télécharger (Un fichier de 214 pages et de 888 K) La thèse de doctorat au format PDF (Acrobat Reader) à télécharger (Un fichier de 214 pages et de 1.1 Mo.) La thèse de doctorat au format rtf (Rich text format) à télécharger (Un fichier de 214 pages et de 3.4 Mo.)

Une édition électronique réalisée à partir du texte de Martin Blais, Le chef selon Thomas d’Aquin. Thèse présentée en vue de l’Obtention du grade de Docteur en philosophie (Sciences médiévales), Institut d’Études médiévales, Faculté de philosophie, Université de Montréal, août 1967, 359 pp. [L’auteur nous a autorisé (les classiques des sciences sociales), le 2 octobre 2008 la diffusion de sa thèse de doctorat revue dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriel : martin-blais@sympatico.ca