Editions nouvelle Cité

Bible et Morale - Quels critères pour discerner ?

Commission pontificale biblique

Mardi 1er septembre 2009, par stan // Vu pour vous

Un ouvrage attendu avec impatience, à recommander !

ARGUMENTS : Par la manière dont il pose les problèmes, par la compétence biblique scientifique et l’autorité morale de ses auteurs, ce livre apporte des éléments essentiels dans le débat sur les fondements de l’agir humain.

AUTEUR : La Commission pontificale biblique fondée en 1902 par le pape Léon XIII pour promouvoir les études bibliques et en garantir le contenu, a été complètement restructurée par Paul VI en 1971 et rattachée, depuis, à la Congrégation pour la Doctrine de la foi. C’est donc le préfet de cette Congrégation, le cardinal nord-américain William Joseph Levada, qui est aussi le président de cette Commission. Rappelons que le pape actuel, Benoît XVI, a été pendant le pontificat de Jean-Paul II le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Aujourd’hui, c’est donc le cardinal Levada qui signe la préface de l’ouvrage que Nouvelle Cité publie en exclusivité dans sa version française.

CONTENU : « L’homme d’aujourd’hui est confronté chaque jour à des problèmes moraux délicats que le développement des sciences humaines et la mondialisation remettent constamment sur le tapis, au point que même des croyants convaincus ont l’impression que certaines certitudes d’autrefois sont réduites à néant. » Ainsi s’exprime le cardinal Levada dans sa préface. Ce livre a donc pour but, dans une première partie, de rappeler les bases : dans la vision de l’homme que propose la Bible, l’action de Dieu est première et la personne humaine, créée par lui, est d’abord un être de relation, avec Dieu et avec la communauté de ses frères humains. Dans cette perspective, plusieurs critères moraux sont rappelés : deux fondamentaux et six particuliers. Deux fondamentaux : la conformité à la vision biblique de l’être humain et la conformité à l’exemple de Jésus. Six critères particuliers : la convergence (un certain universalisme éthique) ; s’opposer à ce qui est incompatible ; l’affinement de la conscience morale (critère de progression) ; le refus de cantonner la morale à la seule sphère subjective (dimension communautaire) ; l’ouverture sur l’avenir du monde et de l’histoire (la finalité) ; savoir distinguer ce qui est relatif de ce qui est absolu (discernement).

ARGUMENTS : Par la manière dont il pose les problèmes, par la compétence biblique scientifique et l’autorité morale de ses auteurs, ce livre apporte des éléments essentiels dans le débat sur les fondements de l’agir humain.

Date de parution : septembre 2009 Collection : Racines Format : 13 x 20. Présentation : broché Rayon : SCIENCES HUMAINES. Genre : Christianisme Prix : 19 euros. Taux de TVA : 5,5% Nombre de pages : 288 ISBN : 9782853135726 Type article : livre